Manifestation pour un salaire minimum de 800 gourdes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Manifestation pour un salaire minimum de 800 gourdes

La lutte, dans le secteur de la sous-traitance, pour exiger l’augmentation du salaire minimum à 800 gourdes et de meilleures conditions de travail commence à prendre du muscle. Les ouvriers du secteur de la sous-traitance ont gagné les rues, ce lundi 26 juin 2017. La manifestation a abouti devant les du ministère des affaires sociales et du travail (MAST).

Ils étaient plusieurs milliers à gagner les rues de la capitale pour réclamer le réajustement du salaire minimum à 800 gourdes.  Les manifestants dénoncent particulièrement le ministre des Affaires sociales et du Travail qui avait annoncé des mesures sociales pour les accompagner. Aucune suite n’y a été donnée, précisent-ils.

Par ailleurs, ils ont dénoncé les deux autres représentants du CSS qui, disent-ils, n’ont pas la confiance des travailleurs au sein des factorys. Devant les locaux du MAST, rapporte le Nouvelliste, les manifestants réclament entre autres la réintégration des ouvriers et ouvrières licenciés abusivement pendant la mobilisation. Ces derniers clouent au pilori les dirigeants haïtiens qui empêchent le dénouement de la crise.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...