Pas de mort dans les rangs de la Minustah

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pas de mort dans les rangs de la Minustah

Un agent de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation d’Haïti a reçu une balle au cours d’échauffourées survenues la semaine écoulée dans la commune de Petit-Goave. Contrairement à ce qui a été annoncé, cet agent n’est pas mort, selon des informations communiquées par Sophie Butau de la Combe, porte-parole de la Minustah.

Un mouvement de protestation pour réclamer le rétablissement du courant électrique dans la région a paralysé les activités tout au long de la semaine. Des manifestants ont affronté les forces de l’ordre perturbant la paix publique. Les informations émanant de Petit-Goave avaient fait état au cours du week-end du décès par balle d’un agent de la Minustah.

Selon Sophie Buteau de la Combe, citée par l’agence HPN, la vie du policier qui été atteint d’un projectile n’est pas en danger.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...