Report de la rentrée scolaire, faute de moyens financiers et de temps

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Report de la rentrée scolaire, faute de moyens financiers et de temps

Le gouvernement a décidé mercredi de reporter au 1e octobre la rentrée des classes qui était initialement prévue pour le 2 septembre.

La décision a été adoptée à la demande du ministre de l’éducation nationale Vanneur Pierre qui a égrené pour le premier ministre Lamothe mille et une raisons justifiant la prolongation des vacances des écoliers.

La situation économique est la première raison justificatrice de ce report. La reprise tardive des examens du baccalauréat, la préparation et la livraison des matériels scolaires et les frais à verser aux établissements scolaires faisant partie du programme d’éducation universelle (PSUGO) sont d’autres obstacles à la rentrée scolaire, le 2 septembre, selon le ministre Vanneur Pierre.

Laisser un commentaire

A lire aussi...