Les douze « I » du sénateur Moise Jean Charles contre les 5 « E » de Michel Martelly

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Les douze « I » du sénateur Moise Jean Charles contre les 5 « E » de Michel Martelly

Le chef de l’Etat échoue dans la matérialisation de son alphabet, selon le parlementaire qui explique la prévalence des actes de violence par son incapacité à livrer la marchandise et à résoudre les problèmes du pays.

Les 12 « I » communiqués par le sénateur Charles, dans un document de 7 pages écrit en créole, vont aux antipodes des qualités revendiquées par Michel Martelly. « I » représente par exemple « irrespect, indésirable »

Moise Jean Charles raconte que le président de la République s’est rendu à Plaisance, et il a promis une voiture aux écoliers admis en seconde s’ils acceptent de se former à la conduite automobile. Cela s’appelle « irresponsabilité », conclut le sénateur du Nord.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...