Le parquet et la police de P-au-P se liguent contre le banditisme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Le parquet et la police de P-au-P se liguent contre le banditisme

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me. Francisco René, annonce l’intensification des opérations contre le banditisme dans sa juridiction. Me. René dit compter sur la collaboration de la police dans le cadre de la lutte pour neutraliser les individus qui ont tendance à violer la loi. « Nous sommes avec la police (…) il faut contrecarrer les bandits dont la place est au Pénitencier National », s’exclame le chef du Parquet de Port-au-Prince.

A Petit-Goâve, la police a repris le contrôle de la situation, garantit Frantz Lerebours. Le porte-parole de la PNH annonce le renforcement de l’effectif d’agents à ce niveau sur la Nationale Numero II où des opérations sont en cours au quotidien, lesquelles ont déjà permis la saisie de 7 armes à feu.

Ces interventions vont se multiplier de manière à mettre les bandits hors d’état de nuire, promet Frantz Lerebours qui rappelle que ces actes de banditisme ont éclaté dans la foulée de revendications en faveur du rétablissement du courant électrique. Des individus dangereux en ont profité pour s’adonner à des activités malhonnêtes en dépit des mesures visant à satisfaire ces revendications, déplore l’officier de police.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...