Haïti : l’Université va plus vite que l’appareil scolaire

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti : l’Université va plus vite que l’appareil scolaire

L’Université d’Etat d’Haïti (UEH) qui accueille les bacheliers à la fin de l’année académique décide de fermer la porte à la majorité. En effet, toutes les Facultés du seul établissement public d’enseignement supérieur du pays ont déjà organisé le concours en vue du recrutement d’une nouvelle promotion alors que le système n’a pas encore publié les résultats de la session extraordinaire du baccalauréat.

L’Université va donc plus vite que l’appareil scolaire. « A qui la faute, se demande-t-on chaque année » ? Le système éducatif décide d’écarter une partie de sa production sans que celle-ci ne soit responsable. A moins qu’on affirme le contraire. A moins que le système impute l’échec de juillet à ceux pour qui il n’est pas adapté.

Quand la société fera-t-elle grâce à sa jeunesse en donnant à ceux qui sortent diplômés de l’enseignement du secondaire un accès direct à l’Université ? Une question qui date de la nuit des temps, mais on se demande à quel niveau préoccupe-t-elle les décideurs du pays.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...