Conditions de vie des ménages haïtiens après le séisme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Conditions de vie des ménages haïtiens après le séisme

mef vie seisme 2013 t

Sous le patronage du ministère de l’Economie et des finances, l’Institut haïtien de statistiques et d’informatique a présenté, le mercredi 25 septembre, les premiers résultats de l’Enquête sur les Conditions de Vie des Ménages Après le Séisme (ECVMAS).

 

Réalisée, à l’échelle nationale,  et initiée en 2009, l’enquête a changé d’orientation après le drame de 2010. Les résultats ont démontré qu’au plan démographique,  la population était encore jeune (plus de 51% de la population est dans la tranche de 14-64ans) et que le  tremblement de terre du 12 janvier avait occasionné la création de familles recomposées : proche ou voisin ayant intégré un nouveau cadre lors des mouvements de migration créé par le séisme.

L’enquête, qui aura duré 5 mois,  a été exécuté sur un échantillon de 4951 ménages et représentatif de l’ensemble de la population. L’IHSI a annoncé la disponibilité d’informations complémentaires d’ici à novembre.

Détails de l’enquête :

61% de ménages vivant dans l’Ouest ont déclaré leurs logements endommagés

4951 ménages et représentatif interrogés

470 sections d’énumération(SDE)

30 camps de personnes déplacées.

Crédit photographique: Lesly Dorcin

Facebook Comments

De la même catégorie

De la même catégorie