Choléra : des experts onusiens en Haïti les 10 et 11 octobre

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Choléra : des experts onusiens en Haïti les 10 et 11 octobre

La proposition faite par le chef du Gouvernement haïtien dans le cadre de son discours à la tribune officielle des Nations Unies visant à créer une commission mixte entre l’ONU et Haïti pour étudier les voies et moyens en vue d’éradiquer la maladie du choléra à été acceptée, selon le Bureau de Communication de la Primature. Elle a été d’ailleurs au centre d’une rencontre samedi entre Laurent Lamothe et le Secrétaire Général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon.

« Entouré de quelques cadres de son Cabinet, le Secrétaire Général a reçu en effet le premier ministre dans une atmosphère empreinte de courtoisie et de cordialité. Il a souligné la nécessité pour que la Communauté internationale apporte un support financier et technique à Haïti dans la lutte contre le choléra », écrit le Bureau.

« Le premier ministre s’est dit convaincu de la bonne disposition de l’ONU à accompagner les efforts du Gouvernement, conformément à la position qu’il avait exprimée dans son allocution devant l’Assemblée Générale où il a proposé la création d’une commission mixte entre la partie haïtienne et les Nations Unies dans la perspective de trouver une solution au problème du choléra. Le chef du gouvernement a suggéré également qu’une bonne partie du « Fonds mondial pour l’éradication du choléra», soit octroyée au pays afin de parvenir à lutter efficacement contre cette maladie qui a déjà fait 8000 morts et infecté 650, 000 personnes », rapporte le communiqué de la Primature.

« L’idée de la commission mixte a été bien accueillie par M. Ban Ki Moon, et Mme Sandra Honoré qui s’empressa de confirmer la venue en Haïti, les 10 et 11 octobre prochain, des experts de l’ONU en vue d’entamer les travaux de ladite commission », poursuit la Primature.

En marge de la 68ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le premier ministre Laurent a signé plusieurs accords de coopération et convaincu des investisseurs à « venir explorer des opportunités d’affaires en Haïti, dans le souci de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...