Fausse couche du bilan des activités gouvernementales

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Fausse couche du bilan des activités gouvernementales

Le Premier ministre Laurent Lamothe n’a pas pu présenter le bilan des actions de son gouvernement. Cependant, il a déposé son texte au bureau de l’Assemblée nationale.

Les députés du bloc « Parlementaires pour le Renforcement Institutionnel », à l’occasion de la rentrée parlementaire ce lundi 14 janvier, ont perturbé, comme annoncé, le discours du chef du gouvernement qui semble avoir fait peu de cas des menaces des députés de l’opposition. Alors, le boycott a eu lieu sous les yeux du Corps diplomatique et du chef de l’Etat, Michel Martelly. Ce dernier a écopé de plusieurs cartons jaunes, lors de son discours, de la part des mêmes députés.

Même en haussant la voix, Laurent Lamothe n’a pas trouvé son souffle. Des clochettes de vélo, des sifflets ont créé un fort bruit qui a obligé le premier ministre à se taire pour ensuite tomber dans les bras des membres de sa majorité : Jean Tholbert Alexis, Garcia Delva et Ogline Pierre.

Contre les klaxons, le chef du gouvernement pouvait uniquement suivre l’exposé du chef de l’Etat.

Pour Yvon Neptune, ce blocage parlementaire rabaisse le Pouvoir législatif, c’est un comportement vulgaire, renchérit l’ancien Premier ministre.

Les députés du bloc Parlementaires pour le Renouveau institutionnel reprochent au chef du gouvernement de n’avoir pas décaissé les fonds du budget 2012-2013, alloués au développement de leur localité respective.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...