Au moins un mort à Petit-Goâve

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Au moins un mort à Petit-Goâve

Les affrontements entre les forces de l’ordre et les « Rebelles » de Petit-Goâve se sont soldés par, au moins, un mort, le lundi 7 octobre, selon les informations communiquées par la police locale.

 

Tôt dans la matinée, des unités de la police nationale d’Haïti se sont déployées sur la Nationale Numéro II en vue de faire face aux hommes armés qui contrôlent la région. Ces derniers ont en effet érigé des barricades, coupant ainsi la liaison entre les départements du Sud, des Nippes, de la Grand’Anse et de la capitale.

Un deuxième individu, qui serait blessé, s’est réfugié dans les montagnes, relate la presse locale citant des sources policières. Même après les constats légaux l’identité de la victime n’a pu être élucidée.

Entretemps, la police poursuit la traque des « Rebelles » avec pour objectif de rétablir la paix dans la région comme le prétendait le nouveau chef de la police de Petit-Goâve, Charles François.

Laisser un commentaire

A lire aussi...