signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Coopération

L’OEA statue sur la sentence contre les Dominicains d’ascendance haïtienne

Radio Signal FM
Microphone

Le Conseil Permanent de l’Organisation des États Américains (OEA) convoque une session ordinaire pour le 29 octobre 2013, autour, entre autres, de la sentence du Tribunal Constitutionnel dominicain qui expose à la dénationalisation un nombre élevé de citoyens, descendants d’étrangers, principalement de parents haïtiens, et nés au pays entre 1929 et 2013. 

Cette discussion annoncée autour de la sentence de la Cour constitutionnelle, ce 29 octobre 2013,  intervient à moins d’une semaine d’une réunion du président Danilo Medina avec le Conseil National de la Migration, réunion au terme de laquelle l’Exécutif dominicain a déclaré se soumettre à la décision de la Cour, fait remarquer le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR).

GARR fait remarquer que « peu de temps après la publication de la sentence, fin septembre, le président Medina avait déclaré à une rencontre avec des représentants d’organisations que la sentence provoquait «un drame humain», et avait même présenté des excuses aux personnes affectées ».

« L’Etat caribéen de St Vincent et Grenadines, solliciteur aujourd’hui, à l’OEA,  de cette demande d’explication à fournir par la République Dominicaine, fut parmi les premiers pays à s’élever contre cette décision du Tribunal Constitutionnel enlevant la nationalité à des dizaines de milliers de personnes », conclut l’organisme des droits humains, soulignant que « le Premier ministre de l’archipel,  Ralph Gonsalves, avait même adressé une lettre au président Danilo Medina à ce sujet ».

L’OEA statue sur la sentence contre les Dominicains d’ascendance haïtienne was last modified: by
signal_logo_sL01
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

signal_logo_sL01

Actualités à la une

To Top