Crises électorales pour le reste du quinquennat de Martelly

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Crises électorales pour le reste du quinquennat de Martelly

L’ancien député Jean David Genesté prédit de graves crises électorales en Haïti. Cela se passera au cours des trois prochaines années du mandat du président Michel Martelly, précise M. Genesté.

Les négociations en cours pour l’organisation des prochaines élections sont biaisées, estime l’ex-parlementaire. Jean David Genesté regrette que les discussions aient été engagées sans les partis politiques.

Malgré l’adoption de l’amendement constitutionnel, aucune harmonisation entre le temps électoral et le temps constitutionnel n’est constatée, déplore Jean David Genesté.

Le mandat des élus est problématique aujourd’hui à cause du non-respect du temps électoral. Un consensus avec les partis politiques faciliterait le déblocage de la situation, de l’avis de l’ancien député Jean David Genesté.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...