signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Parlement

Interpellation coûte que coûte, ce 5 novembre

Radio Signal FM
Microphone

La séance d’interpellation de trois membres du gouvernement haïtien se tient ce mardi 5 novembre au palais législatif. Les ministres de la Justice, de l’Intérieur et des Affaires étrangères doivent justifier leur gestion sous peine d’être renvoyés, déclare le sénateur Hyppolite Mélius. Le parlementaire indique que le sort de ces fonctionnaires contestés dépendra des explications qu’ils auront fournies à l’Assemblée.

Son collègue Wetsner Polycarpe, lui, voudrait la destitution immédiate du président de la République. Etant donné que la majorité opte pour l’interpellation de trois ministres, il dit souscrire à la démarche. Il promet que Jean Renel Sanon, David Bazile et Pierre Richard Casimir seront jugés sur la base des résultats fournis.

Toutefois, le sénateur Polycarpe redoute l’infirmation du quorum. Il met en garde contre des manœuvres pour soudoyer des sénateurs proches du pouvoir exécutif.

Le sénateur Jean-Baptiste Bien-aimé a annoncé que des pourparlers étaient en cours pour interpeller le premier ministre Laurent Lamothe, qui, selon lui, n’a aucune emprise sur l’Etat dont il est sensé le gestionnaire.

Interpellation coûte que coûte, ce 5 novembre was last modified: by
signal_logo_sL01
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

signal_logo_sL01

Actualités à la une

To Top