Un agent de la PNH a violenté un journaliste

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Un agent de la PNH a violenté un journaliste

Agressionart

Le journaliste photographe de Signal FM, Lesly Dorcin, est victime de la barbarie d’un agent de la PNH, aux environs de 5 heures de l’après-midi, ce jeudi 7 novembre 2013, devant les locaux de la station.

 

Le scandale s’est produit lorsqu’un groupe de manifestants paradaient dans les rues de Pétion-Ville pour exprimer leur soutien au président Michel Martelly. Soudainement, un agent à moitié cagoulé descend de son véhicule immatriculé 1-280 et réclame la caméra pour la briser en mille morceaux.

Cet acte jette la stupéfaction sur la salle des nouvelles de Signal FM. Pour nos collaborateurs, il vient d’un activiste politique et non d’un agent de l’ordre.

La sauvagerie siège dans l’institution policière, crie un passant visiblement estomaquée par ce qui s’est passé. D’autres agents de l’ordre continueront de créer le désordre. Nous compterons peut-être parmi nous d’autres victimes. Certains policiers semblent avoir le feu vert quand il s’agit d’agir contre la population civile. Mais, qui se porte garant des actes sauvages à répétition de certains policiers? Qui sont les complices ?

cameraart

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...