Haïti – élections : des responsables politiques n’y croient plus

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti – élections : des responsables politiques n’y croient plus

La conjoncture n’est pas favorable aux élections, selon les principaux leaders de certains partis politiques. Le dirigeant de l’Alliance Chrétienne et Citoyenne pour la Reconstruction d’Haïti continue d’exprimer son regret quant au fait que les acteurs de la chaine politique, ceux issus des partis politiques, n’ont pas été consultés avant toute prise de décision.

Le dirigeant de l’OPL, Sauveur Pierre Etienne, qui craint des nominations, admet que le contexte n’est pas idéal pour organiser des élections. Voulant barrer la route à tout coup d’État par les urnes, le professeur Étienne estime que le président du CTCEP devrait à tout prix donner sa démission.

Le CTCEP est asservi par le pouvoir en place, estime de son coté, le leader du Parti Reconstruit Haïti. Dans ce contexte, poursuit Aubourg Carl Giovanni, on ne peut pas avoir d’élections libres, honnêtes et démocratiques. M. Giovanni va jusqu’à demander le départ des membres du CTCEP.

En dépit de toutes les voix qui s’élèvent en faveur du processus en cours, le slogan reste le même: des élections en 2013 ou la démission de l’actuelle administration politique.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...