Limiter les naissances pour planifier l’avenir de l’enfant

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Limiter les naissances pour planifier l’avenir de l’enfant

« Limiter les naissances », c’est le principal message véhiculé par le ministère des Affaires sociales à l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, mercredi 21 novembre. Par cette dynamique de la planification familiale, les parents peuvent mieux planifier l’avenir de leurs enfants, selon le ministre des affaires sociales et du travail, Charles Jean Jacques.

Arielle Jeanty Villedrouin insiste de son coté sur la nécessité d’accompagner les enfants afin que leurs droits soient respectés pleinement. En ce sens, elle encourage, entre autres initiatives de sensibilisation, la mise sur pied du « parlement enfant ».

Menas Sterling, l’un des mineurs directement impliqués dans les activités officielles de célébration de la Journée internationale des droits de l’enfant, a plaidé en faveur de mesures concrètes qui puissent améliorer les conditions de vie des enfants haïtiens.

Les principales activités relatives à la journée internationale des droits de l’enfant se sont déroulées au parc Historique de la canne à Sucre à Tabarre.

Facebook Comments

De la même catégorie

De la même catégorie