signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

L’économiste Camille Charlemers dresse un tableau sombre de la conjoncture en Haïti.

Radio Signal FM
Microphone

Le pays fait face à une crise politique et institutionnelle grave caractérisée par des incertitudes. Cette « crise profonde » qui affecte les principales institutions telles que les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire rejaillit sur la vie économique, selon l’économiste, qui fait remarquer que les précisions en termes de croissance qui étaient de 6 à 7 % n’ont pas été atteintes. La croissance économique est autour de 3%, soutient le militant des droits humains.

 

La situation alimentaire des Haïtiens préoccupe aussi Camille Charlemers qui prédit des changements sur le marché pétroliers. Des changements qui pourraient provoquer la hausse des prix des produits de base.

Par ailleurs, Camille Charlemers dénonce le renforcement des inégalités sociales en Haïti au cours des 4 dernières années. La masse pauvre croupit dans la misère, le chômage, surtout au niveau de jeune ne cesse de grimper, déplore-t-il au bout du constat que les investissements n’ont pas atteint le rythme espéré.

Attirant l’attention d’œuvrer à ce que le pays devienne autonome sur le plan alimentaire, Camille Charlemers regrette la vision en application en Haïti soit néolibérale.

Le dirigeant de la PAPDA qui croit que le mouvement de protestation observé en Haïti est une bonne chose, espère qu’il contribuera à la refondation du plan de développement du pays.

L’économiste Camille Charlemers dresse un tableau sombre de la conjoncture en Haïti. was last modified: by
signal_logo_sL01
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

signal_logo_sL01

Actualités à la une

To Top