Rosemond Jean persiste et signe

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Rosemond Jean persiste et signe

Le Mouvement Patriotique de l’Opposition Démocratique (MOPOD) et l’Organisation Politique Fanmi Lavalas disposent de 50 millions de dollars pour déstabiliser le pays, selon Rosemond Jean. Le principal responsable de la Coordination Nationale des Victimes des Coopératives affirme que ces fonds proviennent d’un secteur en République Dominicaine, qui cherche, aux dires du sénateur Francisco Delacruz, à sanctionner le Président de la République pour n’avoir pas tenu ses promesses à son égard.

 

Si l’on en croit Rosemond Jean des opérations de distributions viennent d’avoir lieu dans les quartiers populaires. « Deux millions de gourdes viennent d’être distribuées aux Cayes », révèle Rosemond Jean, qui appelle les militants anti-lavalas du début des années 2000 à resserrer les rangs.

Le Coordonnateur de la Plateforme Repons Peyizan, Fednel Montchéry relaie l’information selon laquelle les Dominicains sont derrière le mouvement anti-Martelly. Il demande que la justice enquête sur cette affaire de manière à remonter les filières des individus qui bénéficient de cet argent.

Le Parti Fanmi Lavalas est la principale cible de Fednel Montchéry qui reproche à cette entité politique son attitude revancharde.  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...