Ban Ki-Moon – 12 Janvier : Que la Communauté Internationale reste aux cotés d’Haïti !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Ban Ki-Moon – 12 Janvier : Que la Communauté Internationale reste aux cotés d’Haïti !

bankimoonart

Ban Ki-Moon appelé au renouvellement des agents des Nations Unies disparus en faveur du peuple haïtien au passage du tremblement de terre du 12 janvier 2010 à l’occasion du 4e anniversaire de cette catastrophe, qui a couté la vie à des centaines de milliers de personnes, dont des soldats et des membres du personnel civil de l’ONU.

 

Le Secrétaire Général rend hommage « à tous les collègues de l’ONU qui se sont employés au fil des ans à garder vivant le souvenir de nos collègues et amis disparus et à servir le peuple haïtien ».  Il « pense aussi à ceux qui sont restés après le tremblement de terre pour fournir une aide vitale et offrir une consolation aux autres victimes (et) à ceux qui sont arrivés plus tard pour servir la noble cause qui consiste à aider Haïti à reconstruire son avenir. »

« Votre engagement, allié à la résilience du peuple haïtien, a permis l’accomplissement de nombreux progrès.  Des améliorations sont actuellement apportées au système de santé, davantage d’enfants sont scolarisés, près de 90% des déplacés ont quitté les camps et l’activité économique a repris, ce qui permet à Haïti de commencer à sortir de la crise pour s’acheminer vers un développement à long terme », écrit le principal dirigeant des Nations Unies dans son message circonstanciel.


« Ce faisant, enchaine Ban Ki-Moon, Haïti demeure très vulnérable sur de nombreux fronts.  Cent quarante cinq mille personnes continuent de vivre dans des camps de fortune », expliquant que « le pays est structurellement exposé à des crises alimentaires chroniques.


Le secrétaire général de l’ONU compte sur la communauté internationale pour pour rester au chevet d’Haïti « à un moment où le pays en a cruellement besoin ».  

Il préconise un redoublement d’efforts « pour aider Haïti à bâtir un avenir plus stable et plus prospère pour tous les Haïtiens ».  

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...