La nouvelle dimension

La PNH a présenté ses policiers-cavaliers

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

La PNH a présenté ses policiers-cavaliers

La brigade équestre de la Police nationale d’Haïti entre en piste. Elle a été officiellement présentée, dimanche, dans la ville de Jacmel. Cette apparition équestre devrait se faire également dans la cité de l’indépendance pour les trois jours gras.

Avec les mêmes missions et prérogatives que leurs collègues à pied, à bicyclette ou en voiture, cette structure de la PNH aura à fournir un appui spécialisé dans la gestion d’événements divers (manifestations, matchs de football, concerts, festivals, cortèges, etc.), veillé à la circulation et à la tranquillité publique en générale, selon HPN.

“Leurs missions est de sécuriser les usagers par une présence active et dissuasive s’appuyant sur la prévention, la médiation ; mais, aussi, l’application répressive si elle s’avère nécessaire”, a déclaré aux journalistes l’un des cavaliers policiers.

“Les cavaliers ont l’avantage de par leur position haute d’avoir un champ de vision plus étendu qu’un policier en véhicule ou à pied. Ainsi, dans le cadre de la surveillance générale du domaine public, le cheval est un outil supplémentaire et complémentaire pour la surveillance des environs. Il peut aller là où ne va pas une voiture”, insiste-t-il.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...