Sofia et Olivier Martelly ont jusqu’à demain pour comparaitre au tribunal correctionnel

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Sofia et Olivier Martelly ont jusqu’à demain pour comparaitre au tribunal correctionnel

Accusés par les avocats Newton Saint-Juste et André Michel de «gérer plusieurs dizaines de millions de dollars pour la réalisation de programmes sociaux et sportifs à l’échelle nationale, sans préciser à quel titre ils manient ces fonds publics appartenant à chacun en particulier et à tous en général», la première dame de la République Sofia Saint Remy Martelly et son fils Olivier Martelly devraient comparaitre au tribunal correctionnel cette semaine. Un délai de trois jours francs, expirant ce 30 janvier, leur avait été accordé.

Me. Reynold Georges, l’un des avocats des personnalités citées à comparaitre, s’est gardé de fournir des informations sur ce dossier. Interrogé à maintes reprises sur l’évolution dudit dossier, il a catégoriquement refusé de répondre aux questions de Signal FM expliquant qu’il s’agit d’une affaire d’état.

En ce qui a trait à l’audition jeudi prochain de l’ancien président Jean Claude Duvalier à la cour d’appel, Me. Georges s’est dit optimiste quant au verdict qui sera prononcé à l’encontre de son client. L’homme de loi affirme que son client est un véritable démocrate parce qu’il s’est présenté aux différentes séances d’audition contrairement à d’autres personnes qui défient la justice.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...