Haïti : des assises sur la qualité de l’éducation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti : des assises sur la qualité de l’éducation

Les assises nationales sur la qualité de l’éducation et l’enseignement supérieur en Haïti ont démarré ce lundi 7 avril 2014, à Port-au-Prince, à l’initiative du ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle.

Les assises nationales sur la qualité de l’éducation et l’enseignement supérieur en Haïti ont lieu du 7 au 11 avril à Port-au-Prince sous la présidence de Michaelle Jean, Envoyée spéciale de l’UNESCO pour Haïti. Elles mobilisent des représentants du milieu éducatif, des partenaires nationaux et internationaux, ainsi que d’autres secteurs de la société haïtienne, en présence du Premier ministre Laurent Lamothe.

Pendant quatre jours, les participants réfléchissent sur la nécessité d’un Observatoire national sur la qualité de l’éducation, un laboratoire dont la mission serait de formuler des recommandations à l’endroit de l’État haïtien sur une éducation de meilleure qualité. Ces assises devraient conduire également vers un Pacte national sur la qualité de l’éducation et une Feuille de route collective pour la modernisation de l’enseignement supérieur haïtien.

Du 31 mars au 4 avril, des consultations régionales ont eu lieu auprès des acteurs concernés tels que parents, professeurs, étudiants, directeurs d’écoles, syndicats, recteurs d’université, entrepreneurs, chambres de commerce, entre autres.

« C’est un vrai mouvement national qui prend forme en faveur de l’amélioration des conditions et de la qualité des apprentissages des écoliers, aussi du renforcement des capacités et des compétences des maîtres et des formateurs dans la totalité des écoles du pays. », déclare Michaelle Jean.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...