Haïti : 19 policiers font l’objet d’une recommandation de révocation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti : 19 policiers font l’objet d’une recommandation de révocation

Deux policiers en isolement, quarante-deux résultats d’enquêtes signées et expédiées, soixante-quatorze enquêtes ouvertes et en cours de traitement ; dix-neuf policiers, dont quinze seront renvoyés de l’institution policière pour abandon de poste observé de mai 2013 à mai 2014, font l’objet d’une  recommandation de révocation. C’est en gros le bilan des activités menées par l’Inspection générale de la police nationale d’Haïti pour le mois de juin 2014.

Tous les mois, l’Inspection générale de la police nationale d’Haïti rencontre la presse pour dresser le bilan de ses activités. C’était l’occasion pour le commissaire divisionnaire, Marc Wilkens Jean, de mettre l’emphase sur les multiples dossiers traités par les enquêteurs de l’IGPNH.

L’officier de police, qui n’a pas soufflé mot du climat de tension régnant à Martissant, en a profité pour apporter des précisions sur les dossiers relatifs à l’agression du sénateur Moïse Jean Charles et l’arrestation du militant politique Rony Timothée.

 

L’IGPNH ne s’est pas contentée seulement des dossiers qui lui ont été confiés. Selon ce que précise Marc Wilkens Jean, du 16 au 19 juin 2014, des enquêteurs de l’Inspection générale ont effectué une tournée d’inspection dans le département du Nord-Ouest. Constat : un manque d’effectif et de matériels. L’inspecteur croit que la situation nécessite une intervention rapide de la direction centrale.

Notons qu’en début de conférence, le commissaire divisionnaire a  présenté aux journalistes les conventions mondiales qui traitent du comportement du policier. Ces engagements, signés par Haïti, corroborent  la loi mère et également les règlements internes de la police nationale d’Haïti.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...