signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

La mort de Manigat engendre un réveil patriotique tardif

Radio Signal FM
Manigat_Fun

« Ceux qui ont profondément aimé le professeur Leslie Saint-Roc François Manigat, ceux qui l’ont combattu sont tous là. Ces hommages venant de partout sont l’expression d’un réveil patriotique arrivé trop tard pour permettre à ce génie de concrétiser son rêve, celui d’une Haïti sortie définitivement de l’ornière d’un sous-développement chronique ». Ainsi a parlé le docteur Evans Beaubrun lors des funérailles nationales de Leslie François Manigat célébrées, le samedi 5 juillet, à l’Institution Saint Louis de Gonzague, à Delmas 31.

Le RDNP ne pleure pas son fondateur, poursuit le Secrétaire général adjoint du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes. Le RDNP, indique-t-il, porte le deuil du professeur Manigat avec des sentiments de grande frustration. Le professeur est parti avec le sentiment d’un devoir insuffisamment accompli et quelques déceptions qui ont probablement facilité l’action du chikungunya, révèle le médecin. Si le docteur Beaubrun est convaincu que le réveil patriotique engendré par le décès de Manigat est tardif, il émet le vœu que «  ce réveil patriotique soit un stimulus pour un vrai dézombification du peuple haïtien ». Même du lieu de son cercueil, le professeur Manigat sollicite de son peuple un rassemblement, signale le Secrétaire général adjoint du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes(RDNP).

Pour sa part, le président de la République, qui dit reconnaître que la mort de Manigat va laisser un grand vide dans la classe politique, croit que les Haïtiens doivent prouver au professeur que ce qui nous unit est supérieur à ce qui nous divise.  


Mirlande Hyppolite Manigat, qui prenait la parole après le président de la République, a vanté les vertus de son mari qui, dit-elle, aimait la vie sans avoir eu peur de la mort. Dans un discours très poignant, l’ex-Première dame de la République, reconnaissant que Lesly François Manigat ne lui appartient pas exclusivement,  remercie tous ceux dont la sollicitude lui rend la douleur plus supportable. Mme. Manigat adresse aussi sa reconnaissance aux Frères de l’Instruction chrétienne qui ont accepté cette exception : la célébration des funérailles à l’Institution Saint Louis de Gonzague où  Leslie François Manigat a passé 13 années de sa vie.

De nombreuses personnalités politiques, mais aussi de simples citoyens ont assisté aux funérailles de l’ancien président de la République. Boniface Alexandre, Prosper Avril, Jean Claude Duvalier sont, entre autres, les ex-chefs d’Etat ayant pris part à la cérémonie.

Rappelons que Leslie Saint-Roc François Manigat est décédé, le 27 juin 2014, à l’âge de 83 ans. Il a dirigé Haïti pendant quatre mois, en 1988, après avoir remporté les élections du 17 janvier 1988. Le 20 juin 1988, le général Henri Namphy l’a renversé, lors d’un coup d’État militaire et reprit les commandes de l’État haïtien qu’il avait lui-même transmis à Leslie Manigat.

Rdh/Signal

Photos: Lesly Dorcin

La mort de Manigat engendre un réveil patriotique tardif was last modified: by
signal_logo_sL01
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

signal_logo_sL01

Actualités à la une

To Top