Haïti : l’ANAMAH relance sa grève

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti : l’ANAMAH relance sa grève

L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) lance un nouveau mot d’ordre de grèves pour les 21, 22 et 23 juillet au niveau des 18 juridictions du pays. A travers cette grève,  les magistrats entendent notamment exiger des autorités concernées le renouvellement des mandats arrivés à terme de plusieurs juges.

Cependant, Me Duret assure que, tout au long de ce week-end, les juges restent ouverts à d’éventuels pourparlers avec le ministère de la Justice et de la sécurité publique (MJSP) et le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ).

Le numéro un de l’ANAMAH avait lancé un appel à la compréhension des dirigeants en leur demandant de se pencher sur le sort des juges qui sont à bout de patience.

Plus loin, l’ANAMAH voudrait demander au CSPJ de fournir le rapport de l’enquête qui a été menée par cette institution autour de la mort du juge Jean Serge Joseph.

A noter que l’ANAMAH avait déjà observé le lundi 14 juillet une grève d’avertissement autour des mêmes revendications.

Peu de temps après, le ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, de concert avec le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, avaient procédé au renouvellement de mandats d’une vingtaine de juges à travers les différentes juridictions du pays.

Facebook Comments

De la même catégorie

De la même catégorie