La mise en place du CEP passe par un compromis politique

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

La mise en place du CEP passe par un compromis politique

Le porte-parole de la primature appelle au respect des compromis politiques conclus  dans le cadre du processus visant à mettre sur pied le conseil électoral provisoire. Selon Kedler Augustin, l’article 289 de la Constitution constitue une disposition transitoire dont la validité est limitée dans le temps.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...