Les Etats haïtien et dominicain se sont parlé et ils se sont entendus…

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Les Etats haïtien et dominicain se sont parlé et ils se sont entendus…

Le président Michel Joseph Martelly, accompagné du Premier ministre, Laurent Lamothe, et de l’Ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine, Fritz Cinéas, a participé, le mardi  22 juillet  2014, à Punta Cana, en République Dominicaine, à une rencontre trilatérale avec le Président dominicain, Danilo Médina, et celui du Conseil européen, Herman Van Rompuy.

 

Cette réunion a été l’occasion pour le président de la République de discuter avec ses interlocuteurs des questions liées au commerce, à l’environnement, à la migration, à la résilience face aux  désastres naturels, à la sécurité et à la lutte contre le crime organisé.

En effet, Haïti a renouvelé son intérêt  pour  le développement d’un commerce juste, mieux organisé et mieux équilibré avec la République Dominicaine et a salué la signature récente d’un protocole d’accord pour le formaliser. Elle valorise également les projets environnementaux frontaliers actuels et veillera à leur durabilité.

Les deux Etats se sont entendus, dans une déclaration conjointe en marge des discussions, pour renforcer leur coopération sur les plans politique, économique et sécuritaire au bénéfice des deux peuples, en respectant la souveraineté de chaque nation. En ce sens, la poursuite du dialogue à travers la commission binationale de haut niveau est indispensable pour parvenir à de tels objectifs.

Le chef de l’Etat également accompagné des ministres de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat, du Commerce et de l’industrie, Wilson Laleau, du Tourisme et des Industries créatives, Stéphanie Balmir Villedrouin, des Haïtiens vivant à l’Etranger, François Guillaume II, et de l’Ordonnateur national, M. Jean-Edner Nelson, souhaite que l’Union européenne (UE) soutienne les deux  pays dans la  recherche commune d’Investissements Etrangers Directs (IDE) pour des projets binationaux privés, créateurs de richesses et d’emplois pour toute l’Ile.

Tout en remerciant l’Union européenne pour son rôle  dans la promotion des actuels projets binationaux, le Président de la République a tenu à renouveler son intérêt pour l’élargissement des projets frontaliers  financés par l’UE qui renforcent l’entente et la convivialité entre les deux peuples.

 

L’Union européenne, par la présence du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a été le témoin privilégié des engagements pris par les Etats haïtien et dominicain avec lesquels elle entretient une longue tradition de coopération. M. Van Rompuy estime que le dialogue doit être permanent et encourage  les présidents Martelly et Danilo à maintenir le cap sur la bonne entente nécessaire et la cohabitation pacifique des deux Nations sœurs.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...