« ZANMI POU LAVI » pacifiera Cité Soleil et Martissant

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

« ZANMI POU LAVI » pacifiera Cité Soleil et Martissant

Le Programme « ZANMI POU LAVI » en exécution à Cité Soleil et à Martissant a démarré officiellement, le jeudi 31 juillet, au Parc Historique de la Canne-à-Sucre. « ZANMI POU LAVI », qui a débuté le 1e avril 2014, durera 12 mois.

Le programme « ZANMI POU LAVI » vise à favoriser l’intégration des jeunes et des enfants en situation difficile dans les zones de Martissant et Cité Soleil. C’est l’Association des Volontaires pour le Service International (AVSI) qui est chargée d’exécuter le programme. Selon la représentante de l’AVSI, Fiametta Cappellini,  la MINUSTAH et l’AVSI se sont donné pour mission d’améliorer les conditions de vie dans les ghettos.

Le président de la commission communale de Cité Soleil applaudit les instances ayant contribué à l’exécution de « ZANMI POU LAVI » à Martissant et à Cité Soleil. Renal Jolifis dit croire que le programme aura permis le rétablissement de la paix dans ces quartiers réputés violents.

Pour sa part, Carl Alexandre estime que ceux et celles qui participent au programme « ZANMI POU LAVI » finiront par changer de comportement, car ils pourront exercer un métier pour être utile à la société.  Carl Alexandre est le représentant spécial adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti.

Âgés de 15 à 17 ans, une centaine d’enfants de la rue vont bénéficier du programme.  Une autre centaine de jeunes âgés de 15 à 21 ans, possiblement impliqués dans des activités douteuses, sont visés par « ZANMI POU LAVI ». Le projet est financé par la section Réduction de la Violence Communautaire de la MINUSTAH à hauteur de 400 mille dollars américains.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...