Haïti-évasion: la prime d’un million de gourdes est ridicule

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti-évasion: la prime d’un million de gourdes est ridicule

La décision d’offrir une prime d’un million de gourdes à toute personne qui permettrait à la police de rattraper Clifford Brandt est ridicule puisque le fugitif est capable d’en offrir davantage pour contraindre les délateurs au silence, déclare le sénateur Andris Riché.

Le vice-président du sénat, qui dit s’inquiéter des 300 bandits lâchés dans la nature, croit que la vraie question aujourd’hui pour le gouvernement, c’est de gagner la confiance de la population, notamment sur le plan sécuritaire.

Pour sa part, le sénateur Westner Polycarpe croit que cette évasion, qu’il assimile à la libération par le gouvernement de prisonniers dangereux,  est une diversion préélectorale.

Notons que les autorités dominicaines ont décrété l’Etat d’alerte au niveau des frontières  entre Haïti et la République dominicaine, en vue de freiner l’entrée éventuelle en territoire dominicain des fugitifs.

Selon le  Corps de la sécurité frontalière (CESFRONT), des membres de l’armée ont été dépêchés afin de renforcer le contrôle sur environ 391 km de routes et des zones maritimes. Plusieurs avions vont survoler les zones frontalières, ajoute le responsable du CESFRONT.

Il informe également que toutes les mesures ont été prises en vue d’appréhender toute personne qui tenterait de traverser la frontière. Les personnes interceptées seront remises aux autorités policières haïtiennes, a-t-il indiqué.

A rappeler que, dimanche, plusieurs prisonniers dont le nombre s’élève à près de 329 se sont échappés de la prison civile de la commune de la Croix-des-Bouquets, dont l’homme d’affaires, Clifford Brandt, qui avait été incarcéré en 2012 pour enlèvements, séquestrations, et trafic de stupéfiants.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...