Haïti: journée nationale d’assainissement, le 29 août

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti: journée nationale d’assainissement, le 29 août

En coordination avec les ministères de l’Environnement, de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, des comités de quartier, de la Croix-Rouge Haïtienne (CRH) et d’autres partenaires, le Ministère de la Santé publique et de la Population, a annoncé, mardi, qu’il organisera, le  vendredi 29 août, une journée nationale d’assainissement pour lutter, pendant la saison pluvieuse, contre une éventuelle augmentation des maladies vectorielles.

Vendredi, à travers les 10 départements du pays, des agents environnementaux, les comités de quartier, les volontaires de la Croix-Rouge vont s’impliquer avec la population en vue de freiner la montée éventuelle de certaines maladies transmises par des moustiques, notamment : la malaria, la dingue, le chikungunya et la fièvre jaune, des maladies dont certaines peuvent être mortelles, si la prise en charge n’est pas assurée à temps.

« Depuis quelque temps, notre population fait face à un ensemble de maladies transmises par des moustiques. À chaque saison pluvieuse, les cas ont tendance à augmenter », a expliqué le Dr Dubuche Georges, Directeur Général du MSPP, avant de préciser que « c’est la malpropreté, les eaux usées, le manque d’assainissement, qui sont les causes de la prolifération des moustiques responsables de la propagation de ces maladies. » Il reconnait que ce n’est pas une seule journée de mobilisation et de sensibilisation citoyenne qui peut empêcher l’augmentation de ces maladies soulignant que « c’est une campagne qui veut donner le ton. »

Le Dr Agenor Junior Clergé, Directeur Départemental de programme et de projet à la Croix-Rouge Haïtienne de la campagne nationale d’assainissement, abonde dans le même sens soulignant que « ce ne doit pas être une affaire d’une journée, cela doit être fait chaque jour » à cet effet il annonce que la CRH allait envoyer un million de messages robots (SMS) via les réseaux téléphoniques, en vue de sensibiliser la population à s’impliquer davantage dans le nettoyage de leur quartier affirmant que « ce travail doit être d’abord un combat individuel. »

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...