Avertissements d’un astrologue au président Martelly

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Avertissements d’un astrologue au président Martelly


Je ne rappellerai pas au président de la République qu’il est né le 12 février 1961, mais je lui signalerai qu’il est un natif du Verseau du 3e décan et que de juin à septembre 2015, Saturne sera en dissonance avec son signe astrologique. Le conflit de cette planète avec le signe du Zodiaque de M. Martelly sera intense et le poussera au renoncement tant au niveau de ses fonctions de chef d’Etat que sur le plan sentimental. Puisse le président de la République résister à la tentation de la démission ! 

Le chef de  l’Etat doit se ceindre les reins pour éviter l’inévitable en harmonisant le sort qui le concerne avec celui de la nation qu’il dirige. Michel Martelly doit surveiller l’influence de Mars sur ses cellules nerveuses. Je note et souligne que le président de la République fera l’objet de nombreuses accusations en raison des actions de cette planète sur ses nerfs. Alors, qu’il se maîtrise pour éviter tout écart de langage !

Des menaces planent aussi sur la vie sentimentale du président Martelly à cause de la rétrogradation de la planète Mercure et de la position de Venus. Je prédis que les contentieux s’amplifieront. La concernée risque d’abandonner le chef suprême de la nation en déclarant qu’elle préfère la paix aux fortunes. 

L’étude de la personnalité de Mercure montre que c’est la planète de la communication et des échanges. Michel Martelly devra peser ses mots et éviter autant que faire se peut de prendre la parole. Si j’étais à sa place, je resterais tranquille et bouche cousue pendant deux périodes spécifiques de l’année 2015. Du 22 janvier au 11 février 2015, le premier mandataire de la nation doit garder un silence absolu tant dans sa vie publique que dans sa vie privée. Idem du 20 mai au 11 juin.  Du 18 septembre au 9 octobre 2015, si les élections prévues doivent se tenir, M. Martelly pourra parler, mais il devra mesurer son langage. Sinon, malheur lui arrivera.

Durant les trois périodes sus-indiquées, le chef de l’Etat devra aussi se garder de voyager. 

A bon entendeur, salut !

Marc Arthur Drouillard

Astrologue

Photo: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...