CHANJE METYE, CHANJE LAVI : 75 bénéficiaires

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

CHANJE METYE, CHANJE LAVI : 75 bénéficiaires


75 jeunes ayant pratiqué divers petits métiers des rues ont changé de métier, de vie aussi, dans le cadre du programme « CHANJE METYE, CHANJE LAVI », initié par la présidence et exécuté par le ministère des Affaires sociales et du travail (MAST). Ce vendredi 16 janvier 2015, une cérémonie officielle s’est tenue au palais national pour leur remettre symboliquement des autobus. Les bénéficiaires, issus de divers coins de la région métropolitaine de Port-au-Prince, sont pour la plupart d’anciens laveurs de véhicules.

Ces autobus ne sont pas des cadeaux, laisse entendre le ministre des Affaires sociales et du travail, Charles Jean Jacques. Ces  jeunes bénéficiaires  sont tenus de verser mensuellement à la Banque de la République d’Haiti (BRH) 28 000 gourdes durant trois ans. Au terme de cette période, poursuit le ministre démissionnaire, ils deviennent les propriétaires des véhicules.

Le MAST, promet M. Jean Jacques, se chargera d’encadrer ces  jeunes qui ont suivi des cours de conduite en auto-école et reçu une formation à l’entrepreneuriat.  

Pour sa part, le président de la République formule le vœu que le programme s’institutionnalise et se pérennise. Michel Martelly dit croire que ces initiatives sont susceptibles d’apaiser les tensions régnant dans les quartiers défavorisés.  

Chaque autobus coûte 19 000 dollars américains. Le projet, financé par la Banque populaire haïtienne (BPH), est protégé à hauteur de 500 000 dollars américains par un fonds de garantie déposé par la BRH.

Photos: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...