Mort de Osner Févry Jr : la thèse du suicide confirmée

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Mort de Osner Févry Jr : la thèse du suicide confirmée

Le Juge d’instruction, en charge du dossier du décès de Me. Osner Févry Jr., a rendu, jeudi, ses conclusions. Le 1er juillet 2014, le fils du criminologue s’est bien intentionnellement donné la mort.

Le Juge d’instruction Merlan Belabre a rendu son ordonnance. Il confirme la thèse du suicide. La justice haïtienne estime donc qu’il n’y a pas matière à poursuivre les personnes accusées dans cette affaire. Les avocats de la famille Févry ont interjeté appel de l’ordonnance du magistrat instructeur.

Le corps de Me Osner Févry Jr. dit Nicko a été retrouvé le 1er juillet à Thomassin 37 et portait en divers endroits des traces de coups, avait toujours déclaré le père de la victime, Me Osner Févry qui réfutait sans cesse l’hypothèse du suicide.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...