Convention de partenariat entre le CONATEL et la FASCH

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Convention de partenariat entre le CONATEL et la FASCH

LeConseil national des télécommunications (CONATEL) etla Faculté des sciences humaines de l’Université d’État d’Haïti (UEH) ont signé, jeudi, une convention de partenariat. Dans ce document, il est indiqué que  la FASCH mener des enquêtes sur le fonctionnement de la radiodiffusion en Haïti en vue de produire des recommandations utiles à l’organe régulateur du secteur des télécommunications. La convention durera deux ans.

Sur une période de deux ans, écrit le Nouvelliste, les spécialistes de la FASCH vont réaliser des enquêtes sur le fonctionnement de la radiodiffusion en Haïti et sur le contenu des émissions diffusées dans les médias du pays. Jean-Marie Guillaume a ainsi souligné que les recommandations venant du secteur universitaire seront moins conflictuelles et seront acceptées plus facilement par les directeurs des médias que si elles étaient produites par une institution privée.

Pour sa part, le responsable du département de la communication sociale de la Faculté des sciences humaines, Ary Régis, a salué cette convention de partenariat signée entre le CONATEL et la FASCH. « Grâce à ce partenariat, la Faculté des sciences humaines va remplir l’une de ses missions principales qui est la recherche en vue d’influencer la décision des décideurs. Nous saluons cette convention de partenariat et nous allons faire tout ce qui est possible pour remplir notre part du contrat », a-t-il déclaré.

Selon Ary Régis, les recommandations qui vont découler du travail des professionnels de la communication de la FASCH ne seront pas formulées pour faire plaisir ni à des particuliers ni à des secteurs politiques du pays. « Nos recommandations vont résulter de nos recherches et de nos observations. Nous espérons que le CONATEL va tenir compte de ces recommandations qui auront pour objectif principal de permettre à la société de faire un meilleur usage des médias de la communication», a-t-il ajouté.

Photo: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...