L’OIM appelle les autorités dominicaines à prolonger le PNRE

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

L’OIM appelle les autorités dominicaines à prolonger le PNRE

William Lacy Swing, le Directeur Général de l’Organisation Internationale de la Migration (OIM), exhorte les autorités de la République Dominicaine à prolonger la période d’inscription au Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) vivant en situation migratoire irrégulière en République Dominicaine, qui a pris fin le 17 juin dernier à minuit, pour régulariser le statut migratoire de milliers de migrants haïtiens sous ce qui est connu comme la « Loi générale sur la migration 285-05 ».

« Trop de gens concernées font face à de sérieuses difficultés pour obtenir des documents dans le pays et ont besoin de temps et d’aide supplémentaire, pour faire leurs applications. Nous lançons un appel aux autorités pour continuer à travailler avec ceux qui sont soumis à la Loi générale sur la migration et leurs employeurs au-delà de l’échéance du Plan de régularisation » a déclaré l’Ambassadeur Swing ajoutant « Les grandes expulsions massives doivent être évitées ».

L’OIM reste préoccupé par de nombreux demandeurs dont un grand nombre ont des personnes à charge soit en République Dominicaine ou en Haïti et dans certains cas, peut-être dans les deux pays.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...