Haïti-manifestation : policiers et manifestants sont victimes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Haïti-manifestation : policiers et manifestants sont victimes

Les opposants au parti au pouvoir ont, encore une fois,  gagné les rues, ce 24 novembre pour continuer de dénoncer des votes frauduleux en faveur de Jovenel Moïse arrivé en tête au premier tour de la présidentielle. Cinq blessés ont été enregistrés dont deux policiers et deux individus ont été interpellés.

 

La première victime a été recensée au bas de Delmas. Les manifestants ont ensuite poursuivi leur chemin jusqu’à Delmas 95 où des individus non identifiés leur opposent un obstacle. Les protestataires, appelant à l’exclusion de Jovenel Moise de la course électorale, ont essuyé des jets de pierres fusant d’un corridor. Un véhicule garé dans le périmètre a été, rapporte-t-on, la cible d’une tentative d’incendie.

Les manifestants s’en sont pris aux policiers qui, selon eux, n’ont rien fait contre les lanceurs de pierre.

Photo: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...