Elections : les leaders religieux appelés à arbitrer la crise

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Elections : les leaders religieux appelés à arbitrer la crise

Mario Viau, ancien candidat au sénat pour le département de l’Ouest aux élections de 2009 et Président Directeur Général du Groupe Signal, appelle la société haïtienne à solliciter l’arbitrage des chefs religieux dans la crise politique qui sévit depuis les élections du 25 octobre.

A l’impossible nous pouvons tous tenir avec le secours spirituel des chefs religieux, laisse entendre Mario Viau. L’homme d’affaires a suggéré cette démarche à l’occasion du 24e anniversaire de son institution dans le paysage médiatique haïtien, ce 8 décembre 2015. Qu’importe l’esprit auquel on s’adresse, M. Viau, interviewé par trois journalistes de sa station dont la Directrice à l’information, croit que la prière, généralement conduite par les guides religieux, est le dernier recours.

Le PDG du Groupe Signal en a profité pour vanter, selon lui, les résultats concluants du travail réalisé récemment  par le cardinal haïtien Chibly Langlois lors du dialogue politique et institutionnel inter-haïtien. L’œuvre, indique M. Viau, doit se poursuivre  dans le cadre d’une structure renforcée selon le modèle du Conseil des Sages, cet organisme de sept membres créé le 5 mars 2004 par deux hautes instances internationales (ONU et OEA). Mais, il doit s’agir d’un Conseil de vrais sages, précise-t-il.

Le patron de la Radio-Télé Signal dit avoir foi en ces leaders religieux qui, se convainc-t-il, sont au dessus de la mêlée pour, sans être au pouvoir,  guider politiquement la Nation.    

Photo : Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...