Sa fille enlevée a été tuée malgré le versement de la rançon

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Sa fille enlevée a été tuée malgré le versement de la rançon

Son  père, propriétaire d’un bureau de change, à Carrefour, a eu beau verser une partie des 150 000 dollars américains de rançon exigés par les ravisseurs, Saahmie-Lynn E. Mirville enlevée, la semaine dernière, a été tuée.

Le corps sans vie de la victime a été retrouvé au pied d’une falaise sur  la route de l’Amitié menant à Jacmel, rapportent les parents de la jeune fille.

Saahmie-Lynn E. Mirville étudiait les Sciences Agronomiques à l`Université Quisqueya, à Port-au-Prince.  Elle s’apprêtait, selon les proches de la défunte, à se rendre au Canada pour poursuivre ses études.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...