Carnaval 2016 : les mauvaises notes de Martelly

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Carnaval 2016 : les mauvaises notes de Martelly

Alors qu’aucune issue à la crise politique ne se profile encore à l’horizon après le report sine die des élections du 24 janvier, le président de la République, Michel Martelly, sort son nouveau tube carnavalesque intitulé : « BA-L BANNAN LAN», une chanson en forme de règlement de comptes envers ses détracteurs.

Deux journalistes sont principalement visés par les moqueries du chef de l’Etat : Jean Monard Métellus de la Radio Télévision Caraïbes, et Lilianne Pierre Paul de la Radio Télé Kiskeya. Ils ne sont pas nommément cités dans la chanson de Sweet Micky, mais l’allusion est évidente.

Le président de l’Association nationale des médias haïtiens (ANMH), Hérold Jean François, dit regretter que Michel Martelly ait cédé à la tentation. Ne pouvant solliciter une censure de la dernière création musicale du président de la République, le président de l’ANMH croit qu’il appartient à chaque média de choisir de diffuser ou pas la méringue carnavalesque.

Toutefois, Hérold Jean François, directeur général de la Radio Ibo, estime qu’au nom de la liberté d’expression, les stations de station devraient s’abstenir de faire tourner la chanson.

Notons que l’édition 2016 du carnaval national se tiendra, le 7 février, date à laquelle expirera le mandat du président Martelly.

Photo: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...