Jovenel Moise pressé de sortir de cette transition

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Jovenel Moise pressé de sortir de cette transition

Deux jours après l’installation du président provisoire d’Haïti, Jovenel Moïse a tenu une conférence de presse, ce 16 février 2016, à l’hôtel Kinam, pour rapporter les intentions du peuple. Selon le candidat à la présidence du Parti Haïtien TET KALE (PHTK), le peuple est déterminé à élire un président constitutionnel dans moins de 120 jours.  

M. Moïse tient au respect de la durée du mandat prévue par l’accord du 6 février. «  Il n’y pas de détour », martèle le candidat soulignant que c’est au peuple que revient le pouvoir d’élire son président de la République.

Jovenel Moise salue l’accession de Jocelerme Privert au poste de chef de l’Etat. Mais selon le « nègre bannann », la tâche de ce président provisoire de la République se réduit prioritairement à faciliter le scrutin du 24 avril prochain et la prestation de serment du prochain président élu, le 14 mai.

Par ailleurs, celui qui arrive en tête du premier tour de la présidentielle, selon les résultats  du Conseil électoral provisoire (CEP, appelle ses partisans à rester mobilisés. « Timari pap monte, Timari pap desann », lance-t-il à ses supporters sans évoquer la possibilité de mettre en place une commission de vérification des élections du 9 aout et du 25 octobre.

Photo: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...