Des élections avant la fin de l’année 2013

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Des élections avant la fin de l’année 2013

Le président Michel Martelly rejette toute responsabilité dans le blocage du processus de mise en place du Collège transitoire du conseil électoral permanent (CTCEP). Il renvoie la balle dans le camp de ceux-là qui, selon lui, cherchent à tirer leur épingle du jeu au mépris des intérêts suprêmes de la nation haïtienne.

«Jamais auparavant un gouvernement n’a manifesté autant d’intérêt pour la mise en place du conseil électoral permanent comme le stipule la constitution haïtienne de 1987. Alors que je me tue à le faire, des politiciens tirent à boulets rouge sur le régime TetKale », a lancé le chef de l’état exprimant ainsi sa frustration par rapport aux attaques répétées de ces secteurs qui, dit-il, l’accusent de bloquer le processus de mise en place du CTCEP dans l’objectif de ne pas renouveler le personnel politique à travers des élections démocratiques et crédibles.

« Les élections auront bien lieu pour pouvoir renforcer les institutions démocratiques et favoriser l’établissement d’un véritable état de droit dans le pays » a ajouté le président Michel Martelly. A ceux-là qui l’accusent de vouloir s’accaparer de la machine électorale et supporter des candidats du pouvoir aux prochaines élections, il a défendu son droit de faire campagne pour des camarades de combat en qui il a confiance pour leur dévouement à servir Haiti.

CR//

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...