Le cabinet ministériel n’est pas au goût de Me. Michel

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Le cabinet ministériel n’est pas au goût de Me. Michel

Le cabinet ministériel de Fritz-Alphonse Jean n’est pas honoré de la confiance de Me. André Michel. Le dirigeant de la plateforme Jistis déplore le fait que les forces politiques et les militants qui s’étaient engagés à lutter contre le régime Martelly ont été écartés.

Sur le plan politique, il est inadmissible que ceux qui ont combattu le pouvoir Tèt Kale soient tenus à l’écart sur le chantier de la transition, selon Me. Michel. Le nouveau cabinet ministériel tel qu’il est composé ne pourra pas faire face à la situation politique, prévient le dirigeant de la plateforme.

Me. Michel, se plaignant que la majorité des personnalités formant le nouveau Gouvernement lui soient inconnus, dit être convaincu que le président provisoire va se ressaisir. « Jocelerme Privert est un intellectuel de la classe moyenne, il est sage et gentil. Je crois qu’il  comprendra la nécessité de rectifier le tir dans le sens de l’intérêt de la stabilité politique », se convainc André Michel soulignant que M. Privert n’est ni un adversaire ni un ennemi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...