Les égouts de l’insécurité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Les égouts de l’insécurité

Un égout sans couvercle situé en bordure d’une rue ou à un carrefour n’est pas chose rare à Port-au-Prince. Et c’est dangereux, dit-on. Piétons, automobilistes et conducteurs de deux-roues en font souvent les frais. Le vol de plaques d’égouts serait une nécessité de survie pour certains. Ainsi l’Etat continue-t-il de rester bouche bée face à ces trous béants qui provoque plusieurs accidents.

A défaut de pouvoir remplacer les plaques volées ou pourries, qui effectuera le diagnostic des routes pour cataloguer les zones dangereuses et éventuellement élaborer une cartographie des risques ?   

 

 

Photos: Lesly Dorcin

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...