La plateforme Religion pour la paix secouée

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

La plateforme Religion pour la paix secouée

La tentative de Maxime Magloire d’intégrer le Collège transitoire du conseil électoral permanent (CTCEP) est un coup dur pour la « Plateforme Religion pour la paix ». Réagissant au comportement de M. Magloire dont la candidature a été écartée à la dernière minute, le pasteur Clément Joseph s’est dit personnellement choqué.

« Je n’ai jamais été choqué à ce point toute ma vie », a notamment déclaré le responsable religieux annonçant pour bientôt la position officielle de la Plateforme Religion pour la paix qui doit se réunir dès que possible.

« C’est un coup grave et terrible affligé à la Plateforme le fait que l’un de ses membres a tenté d’intégrer le CTCEP. Or, il a participé activement à la médiation entre les différents acteurs concernés qui a abouti à l’accord du 24 décembre », déplore le pasteur Clément Joseph indiquant « qu’on ne peut être à la fois juge et partie ».

CR//

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...