Jean-Michel Grégory Georges exige des précisions

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Jean-Michel Grégory Georges exige des précisions

Perturbé par le fait que son nom est confondu avec celui d’un trafiquant de drogue, dans le dernier numéro du Nouvelliste, Jean Michel Grégory Georges, identifié au NIF 003-496-753-8, demande au quotidien d’apporter plus de précisions pour éviter toute ambiguïté et tout abus.

Dans son édition du week-end, le journal rapporte : « L’homme d’affaires Marc Antoine Acra, responsable de la Nabatco, compagnie importatrice d’une cargaison de sucre  en provenance de Colombie, transportée par le navire Manzanares dans lequel de la drogue a été découverte en avril 2015, a été « inculpé », ainsi que Sébastien François Xavier Acra et Grégory Georges, alias Ti Ketan, pour « trafic illicite de la drogue », selon l’ordonnance de clôture de l’instruction du juge Berge O. Surpris du tribunal de première instance de Port-au-Prince, en date du 29 juillet 2016.

Jean-Michel Grégory Georges, qui est aussi un importateur, reconnait que le quotidien a pris des précautions pour signaler que l’inculpé est surnommé Ti Ketan. Mais, précise Jean-Michel Grégory, il serait de bon ton que  le Nouvelliste indique aussi le numéro d’identification  du trafiquant de drogue inculpé en vue d’éviter toute confusion.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...