Levée d’immunité des députés Séjour et Bellange: l’Assemblée est souveraine

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Levée d’immunité des députés Séjour et Bellange: l’Assemblée est souveraine

Le bureau de la chambre basse confirme avoir reçu une correspondance du ministre haïtien de la justice, Me. Jean RenelSanon, sollicitant la levée de l’immunité des députés Rodriguez Séjour et Nzounaya BellangeJean Baptiste, accusés d’implication dans le meurtre du policier Walky Calixte. Le vice-président aux séances, Jean Camille Demarata annoncé que cette question sera débattue lors de la prochaine conférence des présidents des commissions permanentes qui décideront de la suite à donner à cette affaire.

« Le document acheminé à la chambre basse présente certains indices selon lesquels les députés Rodriguez Séjour et Nzounaya BellangeJean Baptiste seraient impliqués dans l’assassinat du policier Walky Calixte. Pour l’instant, on ne peut pas se prononcer sur la pertinence de ces accusations. On devra attendre la conférence des présidents des commissions permanentes », a-t-il déclaré précisant que l’Assemblée des députés est souveraine.

« Etant donné qu’on évolue dans un état de droit, la chambre basse ne peut faire obstruction à la justice. Elle suivra la voie tracée par les lois de la république », a laissé comprendre le député Jean Camille Demarat.

Le bureau de la chambre des députés a reçu le 21 mars dernier la demande de levée d’immunité des parlementaires, inculpés par l’ordonnance du jugeJean WilnerMorin. Selon l’ordonnance, l’instruction révèle des indices concordants, susceptibles d’engager la responsabilité pénale des députés Rodriguez Séjour et Nzounaya Bellange Jean-Baptiste dans l’assassinat du policier Walky Calixte.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...