Vers la consolidation de l’APN

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Vers la consolidation de l’APN

L’autorité portuaire nationale a mis fin, le mercredi 27 mars, à une formation ayant duré 19 jours qu’elle a organisée à l’intention des agents et de tous les acteurs intervenant dans le circuit douanier. 580 personnes y avaient pris part, selon Hugues Emmanuel Desgranges de l’APN.

Parallèlement, M. Desgranges précise que 4/5 des activités économiques des pays de l’Amérique latine et de la Caraïbe dépendent du commerce maritime.

5 mille personnes venues de plusieurs pays membres de l’OEA avaient déjà bénéficié de cette formation, a fait savoir Catherine Pognat, représentante de l’OEA dans le cadre de cette formation.

Il s’agit de la 3e phase du programme, a ajouté Mme. Pognat qui a insisté sur la compétitivité des ports et la nécessité de lutter contre le trafic illicite.

L’Officier de sureté et de sécurité à l’APN, Jocelyn Villier, a précisé que cette formation rendra les concernés plus aptes à intervenir en situation de crise. Le principal responsable de l’Office de sureté a cité comme exemple des incendies, notamment ceux de Miragoâne en 2012 et du Cap-Haitien en 2011.

Le président du syndicat de l’APN a, pour sa part, indiqué que cette formation va aider les agents douaniers à lutter efficacement contre le terrorisme et le trafic de stupéfiants.

En outre, Wilfrid Saintilus a confié qu’à cause des agents mieux formés à l’APN, il existe aujourd’hui une stabilité d’emplois au sein de l’institution.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...