Affaire Walky Calixte : Une commission parlementaire juge l’ordonnance du juge d’Instruction

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Affaire Walky Calixte : Une commission parlementaire juge l’ordonnance du juge d’Instruction

Le bureau de la Chambre Basse a procédé mercredi à la constitution d’une commission devant statuer sur l’ordonnance du juge Jean Wilner Morin demandant à l’Assemblée de mettre les députés Rodriguez Séjour et Mzounaya Bellange Jean-Baptiste de mettre à sa disposition dans le cadre de l’instruction du dossier de l’assassinat du policier Walky Calixte.

Composée des députés, Jean Danton Léger, Fritz-Gérald Bourjolly, Jules Lionel Anilus, Poly Faustin et Départ Martial dispose de deux semaines pour produire son rapport.

Le président du Bureau, Jean Tolbert Alexis demande aux membres de la commission de s’élever au-dessus de leurs préoccupations personnelles.

Il regrette par ailleurs les anticipations de l’un des membres de ladite commission selon lesquelles le juge n’a pas fourni suffisamment d’éléments pour justifier l’implication des deux parlementaires dans le crime du 17 Avril 2013.

Le député Rodriguez Séjour aurait proféré des menaces de mort à l’endroit de l’agent Calixte dans l’exercice de ses fonctions peu avant son assassinat par balles.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...