Choléra : Le directeur général du MSPP appelle la population à la vigilance

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Choléra : Le directeur général du MSPP appelle la population à la vigilance

La contamination des sources n’est pas la seule cause de la recrudescence du choléra dans le pays, selon le directeur général du Ministère de la Santé publique et de la population, Dr Gabriel Thimothé qui montre aussi du doigt la saison des mangues et le fait pour la population de négliger les règles d’hygiène de base. Les départements de l’Ouest et du Nord sont les plus touchés, explique le responsable, selon qui ces deux régions présentent entre 20 à 100 cas par jour.

Les départements des Nippes et du Sud enregistrent entre 1 à 20 cas, souligne Gabriel Thimothé qui se réjouit que, dans certains départements comme le Nord-est et le Nord-ouest, l’on ne recense pas des personnes affectées.

Dr Gabriel Thimothé annonce des mesures visant à freiner la progression de l’épidémie. Il a fallu d’abord renforcer la capacité d’intervention du MSPP de manière à suivre l’évolution de l’épidémie.

Le contingent médical déployé dans les régions affectées ont reçu des renforts, selon Dr Thimothée qui fait aussi état du déploiement de brigades mobiles devant sensibiliser la population face à la progression de la maladie.

Toutefois, le pays n’est pas dans une phase de grandes flambées du choléra.

Par ailleurs, il invite la population à être vigilante en suivant les consignes sanitaires.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi...