signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Baby Doc : des funérailles privées pour ne pas diviser la nation

Martelly_baby-doc

Baby Doc : des funérailles privées pour ne pas diviser la nation

Vu les multiples controverses suscitées par le décès de Jean Claude Duvalier quant à la nature des funérailles à lui octroyer, la présidence a décidé de prendre du recul, a déclaré Lucien Jura, ce vendredi. L’ancien président de la République, qui a dirigé le pays pendant 15 ans, aura droit à des funérailles privées. C’est finalement la décision de la famille du défunt. C’est aussi celle de l’Administration du président Martelly qui, selon le porte-parole de la présidence, préfère accorder la priorité à la réconciliation nationale, à la concorde et à la concertation pour aller vers le développement durable.

A la question de savoir si cette décision de la présidence de ne pas organiser des funérailles d’Etat pour l’ancien président Jean Claude Duvalier n’est pas susceptible de créer un mauvais précédent. M. Jura répond que ce n’est pas la première fois qu’un chef d’Etat meurt et qu’il n’y a  pas de fastes à ses funérailles.

Seul l’Etat haïtien est habilité à décider en matière de funérailles d’Etat. Personne ne peut l’y contraindre, note le porte-parole de la présidence soulignant que c’est l’Administration de Michel Martelly qui, de son chef, a pris cette décision pour éviter une polarisation de la société.

Toutefois, Lucien Jura n’était pas en mesure d’affirmer que les officiels du gouvernement participeront aux funérailles privées de l’ancien président Duvalier, le samedi 11 octobre 2014. Le chef de l’Etat, Michel Joseph Martelly, est de retour au pays, depuis jeudi soir, après avoir participé au 8e Forum des Amériques sur la Compétitivité qui s’est tenu à Trinidad & Tobago, mais il se rendra, ce 10 octobre, dans le Nord-est pour prendre part à une activité de mise en terre de plantules, a conclu Lucien Jura, porte-parole de la présidence.

Baby Doc : des funérailles privées pour ne pas diviser la nation was last modified: by
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top